En savoir plus

©Baptiste Almodovar
©Baptiste Almodovar

107 mètres de long, c’est le record mondial de la plus grande pale d’éolienne off-shore jamais construite. Un record détenu par l’entreprise LM WIND POWER à Cherbourg. Ce challenge, lancé en 2017, a tenu toutes ses promesses : depuis sa mise en service, en janvier 2019, l’une des plus grosses usines françaises du groupe General Electric ne cesse d’embaucher.

LA PLUS GRANDE PALE DU MONDE JAMAIS FABRIQUEE

Une éolienne sur cinq dans le monde est équipée d’une pale sortie des usines du danois LM WIND POWER, filiale de General Electric. En 2017, le groupe décide de s’installer à Cherbourg pour y implanter son unique usine de fabrication de pale géante. Cherbourg devient alors une formidable vitrine du savoir-faire de cette innovation mondiale.

L’usine de Cherbourg est le seul site LM WIND POWER en France et le seul dans le monde à fabriquer des pales de 107m. La ville est située parfaitement pour desservir le marché éolien off-shore européen, elle donne directement sur le quai : c’est idéal pour nos éoliennes qui ne peuvent être transportées que par bateau.

Florence Martinez Flores – DRH LM Wind Power Cherbourg

Ces gigantesques pales seront assemblées sur l’Haliade X 12 MW, développée par GE Renewable Energy, et dont la turbine est fabriquée à Saint-Nazaire. Avec ses 260 m de haut, cette éolienne est la plus puissante au monde, capable de produire de l’énergie verte pour 16 000 foyers.

C’est également la première fois que les prototypes sont fabriqués directement dans l’usine qui va les commercialiser et non sur le site de l’usine pilote au Danemark. Un véritable challenge technique et humain.

UNE ENERGIE VERTE PLUS ACCESSIBLE

Un pari risqué mais qui a porté ses fruits. En novembre 2019, 3 prototypes de pales ont rejoint le démonstrateur de l’Haliade X à Rotterdam. Dès les premières semaines, les performances enregistrées battaient des records, produisant jusqu’à 262kw/h en 24h.

C’est un pas gigantesque dans le secteur éolien et des énergies renouvelables pour rendre plus accessible et moins cher l’énergie verte

Après le début de la phase de commercialisation, GE Renewable Energy a été sélectionné comme fournisseur priviliégié pour équiper deux parcs éoliens en mer au large des côtes américaines et également pour fournir le plus grand parc éolien au monde : le DoggerBank, situé au large du Yorkshire. Avec ces contrats, l’usine projette la fabrication de plus de 1200 pales.

C’est une immense fierté d’avoir vu le site grossir, se structurer en l’espace d’un an ! Nous sommes passés de 0 à 120 salariés, puis la deuxième année de 120 à 320. C’est vraiment un projet exceptionnel.

NOUVEAU METIER POUR PALE INEDITE

Pour réussir cet exploit, il a fallu tout réinventer, adapter des techniques pour fabriquer ces pales géantes inédites, et ainsi créer de nouveaux métiers. Le groupe LM Wind Power a misé sur le transfert de compétences en faisant venir des opérateurs expérimentés de ses sites en Europe le temps de la montée en compétences. L’usine dispose également de son propre centre de formation – « center of excellence » – afin de former les salariés français.

 

Aujourd’hui, l’usine emploie plus de 300 salariés (dont 34% de femmes) de 22 nationalités différentes. Et l’entreprise ne compte pas s’arrêter là : pour assurer la fabrication et les commandes, elle compte embaucher près de 250 nouveaux salariés dès cet été.

 

Pour postuler : https://www.lmwindpower.com/en/career/job-openings/europe/france/openings-in-cherbourg

©GE Renewable Energy
©GE Renewable Energy

Bon à savoir

Une bonne nouvelle pour la planète : sur le marché de l’énergie renouvelable, la concurrence est rude… Siemens-Gamesa, le principal concurrent et leader du secteur, également présent en Normandie, vient d’annoncer le développement d’une éolienne encore plus puissante de 14MW, dotée de pales de 108m, qui sera commercialisée en 2024. Preuve que les innovations dans l’énergie verte se développent.

Haut de la page

Fermer la recherche