En savoir plus

© Samuel Sarfati

Au détour d’un appel, nous avons pu poser quelques questions à Amandine Petit, ambassadrice normande convaincue et nouvelle Miss France 2021, consacrée le 19 décembre dernier. Rencontre.

Je ne sais pas de quoi demain sera fait mais je pense que je reviendrai y vivre à un moment ou à un autre, c’est sûr

Vous êtes Normande, mais qu’est-ce qui vous lie principalement à la région ?

J’y ai grandi, y ai fait mes études ! Et je n’étais jamais partie habiter ailleurs jusqu’à l’élection de Miss France. Toutes mes attaches familiales, tous mes amis, mes histoires d’enfance sont ici…  Aujourd’hui, cela a pris un autre tournant avec Miss France, à Paris, mais j’essaie de rentrer le plus souvent possible, les week-ends. Quand on est Normand, on aime beaucoup ces grands espaces, ces grandes plaines, les plages du Débarquement, et je n’y échappe pas. Cela me manque énormément. J’y retourne dès que je peux !

 

Si vous aviez une anecdote, un beau souvenir de Normandie à nous partager, ce serait… ?

Il y en a plein… mais je crois que ce serait quand je revenais de vacances avec mes parents et que nous passions la grande partie de nos week-ends à aller à la plage, pour se promener et surtout prendre le soleil. On a beau dire en Normandie… il y fait très beau ! Il fait parfois plus beau dans la région en septembre que dans le sud à la même période : c’est véritablement l’été indien ! La plage me fait aussi penser à la pêche aux étrilles, aux coques, aux moules. Cela ne fait peut-être pas très Miss, mais c’est mon quotidien en vacances, et c’est tout ce que j’aime.

© Sipa Press2

la Normandie reste importante : c’est vous qui m’avez portée jusqu’à Miss France et je ne l’oublierai pas.

Est-ce que vous pensez revenir dans la région un jour ?

J’aimerais finir mon cursus de master – j’étais à quelques mois de le terminer – à l’IAE de Caen (en Management des établissements et structures gérontologiques NDLR). Mais avec cette nouvelle aventure, j’imagine qu’il y aura des opportunités qui me seront proposées. Je ne sais pas de quoi demain sera fait mais je pense que je reviendrai y vivre à un moment ou à un autre, c’est sûr. Cela me manquera beaucoup trop sinon.

Je reçois par ailleurs beaucoup de messages d’habitants qui me demandent quand est prévu mon retour comme le veut l’usage ; malheureusement, il n’y a pas de date officielle pour le moment.

Justement, avez-vous quelques mots sur l’IAE de Caen ?

Les IAE (Institut d’administration des entreprises) existent partout en France mais l’IAE de Caen a une particularité : il traite du secteur sanitaire et social, ce que tous ne font pas. La spécialité dans laquelle je suis – la gérontologie – fait par ailleurs partie des licences et des masters les mieux référencés. C’est certes un établissement public mais il faut du mérite pour y entrer, on y accède par un concours. C’est extrêmement formateur. Cela permet aussi de se forger un carnet d’adresses et d’avoir une légitimité auprès des entreprises. C’est une très belle institution.

 

la chaleur du cœur prévaut : nous sommes hyper chaleureux, bienveillants et très accueillants

Comment envisagez-vous votre règne cette année, notamment dans le contexte actuel ?

Clémence, la Miss France de l’année dernière, a réussi à gérer son année comme il se doit. C’était un peu compliqué, c’est vrai, parce que nous n’avions pas toutes les cartes en main pour affronter cette situation. Après un an, nous sommes malheureusement toujours dans un contexte difficile mais on a su développer de nouvelles technologies, de nouvelles plateformes, de nouveaux usages et de nouvelles relations pour pouvoir maintenir les liens. Par écrans interposés, par la presse, par les médias… On va mettre en place de nouvelles choses qui vont permettre de rester en contact. Je veux être hyper accessible, parce que c’est aussi dans ma manière d’être. Aujourd’hui, cela me fait par exemple extrêmement plaisir de répondre à vos questions : ce matin, j’étais avec des médias nationaux, mais la Normandie reste importante : c’est vous qui m’avez portée jusqu’à Miss France et je ne l’oublierai pas.

 

Vous avez été soutenue par de nombreux ambassadeurs normands, un petit mot à leur adresser ?

Lors de l’élection, si les Normands n’avaient pas été là, je ne pense pas que j’aurais eu la force d’aller aussi loin. Je ne connais pas la part de Normands qui ont pu voter lors de la soirée d’élection mais je sais que j’ai été élue par le public et je n’ai aucun doute sur le fait que les Normands se sont mobilisés pour moi, d’où qu’ils soient. Parce qu’on peut être Normand partout !

Le message que je veux faire passer, c’est donc un grand merci. Et prenez soin de vous, parce que nous sommes toujours dans une situation un peu particulière. Je serai là cette année pour partager cette part de rêve que je vis. On l’a commencé ensemble, à Coutances, le 26 septembre dernier et je n’oublierai jamais d’où je viens et où tout cela a commencé. C’est donc avec tous les Normands que je vivrai cette belle aventure de Miss France. Un grand merci.

Pour terminer, que diriez-vous aux personnes qui hésitent encore à choisir la Normandie ?

Peut-être avons-nous moins de soleil sur une journée par rapport à d’autres régions mais je crois que la chaleur du cœur prévaut : nous sommes hyper chaleureux, bienveillants et très accueillants. Et puis la Normandie est une terre d’histoire, une terre qui propose tout ce que la nature a à offrir ! Je prends l’exemple de la Pointe du Siège, vous trouvez une belle forêt de pins d’un côté, et de l’autre, vous trouvez de grandes étendues de plage. Nous sommes aussi proches de tout, de grandes villes comme Londres. On est vraiment bien lotis quand on est en Normandie, alors…venez nous rejoindre !

 

L’anecdote

« Sur toutes les interviews que j’ai pu faire, j’ai toujours croisé un Normand. Un membre de la production, de l’organisation… ils étaient d’une fierté énorme de venir me féliciter. C’est à ce moment-là que je me dis que nous sommes quand même un peu chauvins… et c’est tant mieux ! »

BON A SAVOIR

 

En 100 ans, Amandine Petit est la 7e Miss Normandie à devenir Miss France !

Haut de la page

Fermer la recherche