En savoir plus

Le Cherbourgeois Alexis Loison et Jean Pierre Kelbert sur le JPK 10.30 Léon, de retour cette année pour défendre leur titre en double. Carlo Borlenghi/ROLEX

Qui en douterait ? Certainement pas les amateurs éclairés ni les navigateurs les plus chevronnés : la richesse des plans d’eau normands attire les plus grandes courses du monde. En 2021, sur une étape ou plusieurs, la Normandie sera particulièrement maritime avec plusieurs événements nautiques d’envergure attendus. Imoca, Class 40, …. Il y en a pour tous les goûts ! Zoom sur 5 d’entre eux.

La Normandy Channel Race

 

On commence avec la CIC Normandy Channel Race, pour une course en double de 1000 miles en Manche, Mer Celtique et Mer d’Irlande, au départ et retour de Caen. Une 12ème édition d’un parcours nautique toujours exigeant et varié qui se déroulera du 30 mai au 6 juin. Les Class 40 affronteront pour moitié un parcours côtier en France et au Royaume-Uni, et pour moitié en parcours au large en Manche et en Mer d’Irlande en passant par la côte Sud-Ouest anglaise et les Iles anglo-normandes. Des zones de navigation complexes qui devraient séduire sans nul doute la trentaine d’équipages inscrits : un record !

 

 

Plus d’infos : https://normandy-race.com/

©Arrivée en 2020 par Jean-Louis Carli pour Jean-Marie-Liot à Ouistreham.

Le Tour Voile

Le Tour Voile est certes un évènement national mais qui met à l’honneur l’expertise normande : l’une des plus anciennes épreuves de la voile française se réinvente sous l’impulsion de Normandie Evénements, qui a repris l’organisation il y a quelques mois en partenariat avec la Ligue de Voile de Normandie, en charge du parcours. Du 2 au 24 juillet, ce sont donc 23 jours de course, 9 villes étapes, 5 ralliements par la mer, 1 grande finale qui attendent les équipes sportives. En Normandie, les Diam 24OD – trimarans rapides et spectaculaires – fouleront notamment les eaux du Havre, de Saint-Vaast-La-Hougue, et de Dielette. Et, pour la première fois, ils batailleront en pleine mer pour rejoindre les villes du parcours ! Rendez-vous les 5 et 6 juillet dans la cité Océane, les 7 et 8 juillet à Saint-Vaast-la-Hougue et les 9 et 10 juillet à Dielette, pour cette 44ème édition.

 

Plus d’infos : https://www.tourvoile.fr/

En 2019, le Tour Voile avait fait escale à Fécamp en Normandie. © JEAN-MARIE LIOT / ASO

La Rolex Fastnet Race

 

C’est l’un des événements les plus attendus sur le territoire : et pour cause, c’est la première fois que la célèbre course anglaise se terminera en France. Au départ de Cowes (île de Wight), la Rolex Fastnet Race, organisée par le Royal Ocean Racing Club (RORC) s’élancera le 8 août avec, à son bord, pas moins de 450 navires de toutes classes, jouant à guichet fermé pour sa 49ème édition ! Mêlant professionnels et amateurs, la course de voiliers hauturiers la plus grande et la plus populaire au monde mettra le cap pour la première fois de son histoire dans la Manche, à Cherbourg-en-Cotentin, après 695 milles nautiques d’un périple intense. Un évènement à suivre du 8 au 14 août !

 

 

Plus d’infos : https://www.rolexfastnetrace.com/fr/

Le Cherbourgeois Alexis Loison et Jean Pierre Kelbert sur le JPK 10.30 Léon, de retour cette année pour défendre leur titre en double. Carlo Borlenghi/ROLEX

La Solitaire du Figaro

 

La 52ème édition d’une des courses en solitaire les plus exigeantes au monde sera exclusivement française en 2021… Au programme, du 22 août au 19 septembre, quatre longues et éprouvantes étapes en Atlantique et en Manche, dont une normande, à Fécamp, en Seine-Maritime. La plus ancienne course française conduira les meilleurs marins du monde sur des bateau monotypes de Saint-Nazaire à… Saint-Nazaire, la Loire-Atlantique étant le nouveau partenaire de la course pour 6 ans. Avis : la trentaine de bateaux, des Figaro Bénéteau 3, est attendue pour l’escale fécampoise, de retour de Lorient, avant de gagner la Baie de Morlaix, entre le 1er et le 5 septembre.

 

 

 

Plus d’infos : https://www.lasolitaire.com/

La 52e édition, avec des escales uniquement françaises, renoue avec un parcours à quatre longues et éprouvantes étapes.

La Transat Jacques Vabre Normandie-Le Havre

 

Décidément, les courses ont le vent en poupe ! Le 7 novembre, la cité Océane accueillera la 15ème édition d’une course qui se terminera, pour la première fois, à la Martinique. La Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre clôturera le championnat 2021 avec trois parcours différents et 4 classes sur l’eau… Imoca, Ultimes, Ocean Fifty, et les Class 40, qui regroupe amateurs et professionnels. Une transatlantique en duo qui s’annonce donc longue et exigeante et un événement dans l’air du temps !

La route du café” innove avec de nouvelles ambitions, notamment en matière de RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) : un concours, ouvert aux start-ups et aux étudiants, pour mettre en avant des projets responsables et une conférence sur les bonnes pratiques environnementales seront par exemple organisés. Autre enjeu, la féminisation de la course, avec le projet CAP POUR ELLE, qui encourage le projet d’une navigatrice souhaitant s’engager pour la première fois dans l’aventure. Enfin, les amateurs de voile – mais sans pied marin – pourront participer virtuellement au périple grâce à l’outil Virtual Regatta.

 

 

Plus d’infos : https://www.transatjacquesvabre.org/fr

l'ADN de la Transat est de retracer la Route du Café depuis le premier port caféier de France, le Havre.
Alexis Loison, skipper du Figaro 3 Région Normandie, à l’entrainement avant sa participation à la Solitaire Hurgo Le Figaro 2019, le 25 mai 2019, photo © Jean-Marie LIOT

Bon à savoir

Dans le cadre du dispositif « Jeune talent normand », la Région Normandie a lancé un appel à candidatures pour sélectionner celui ou celle qui naviguera sur le Figaro Bénéteau III Région Normandie. Ce programme permet d’équiper le lauréat et de l’accompagner pendant deux ans, avec pour objectif sa participation au championnat de France de course au large en solitaire.

 

Après avoir accompagné Joan Ahrweiller, Sophie Faguet, Eric Delamare et Alexis Loison, la Région a sélectionné son nouveau navigateur pour 2022 et 2023 : Guillaume Pirouelle. Un skipper normand au palmarès déjà impressionnant : vainqueur du Tour voile 2019, champion du Monde jeune en 470 (2015) et champion d’Europe Jeune de Match Racing (2012).

 

A l’issue d’une année d’apprentissage où le nouveau navigateur participera au programme de course 2021 en duo avec Alexis Loison, la Région lui mettra à disposition, pour les saisons 2022 et 2023, le Figaro Bénéteau III Région Normandie et un budget de 280 000€ permettant le fonctionnement du projet.

 

La saison commence bien pour notre duo de skippers normands, première course, première étape et une 2ème place sur la Sardinha Cup en avril dernier. Cap maintenant sur Saint Barthélémy avec la Transat en Double du 9 mai au 29 mai. Souhaitons leur « Bon vent » pour ces 4 000 milles à travers l’atlantique.

 

Infos : https://normandie.fr/nautisme

Haut de la page

Fermer la recherche